Visuel du bouquet de services académiques

Langues vivantes

Vous êtes ici : Accueil > Textes de référence >

Inscription des candidats au BTS CI et doublants / Annales du BTS

Annales du BTS

Message de Madame de Oliveira

Inscription des candidats au BTS CI et doublants

Annales du BTS

Chers collègues,

Je vous transmets ci-dessous une information importante pour certains candidats de BTS.

Bonne lecture.

Je vous rappelle par la même occasion, dans le fichier ci-joint, la procédure d’inscription à l’espace collaboratif où se trouvent les annales des BTS.

Cordialement,

Cristina de Oliveira



Sujet : Inscription des candidats au BTS CI et doublants

C’est le moment des inscriptions de vos étudiants au BTS CI.... Avez-vous pris la précaution de les prévenir que la langue de négociation doit être la même que la langue A ?

Exemple : Si l’étudiant a l’intention de présenter E52 en portugais , il doit s’inscrire en langue A : portugais.

Cette obligation tient au changement dans la répartition des coefficients de langue et à l’introduction d’une mention "langue de spécialité" :

Pour l’épreuve E2 « Langues vivantes étrangères », les deux langues sont évaluées à un niveau différent du Cadre européen commun de référence linguistique (CECRL) : niveau B2 pour la langue A et niveau B1 pour la langue B.

Les deux sous-épreuves langue A (E21) et langue B (E22) sont affectées d’un coefficient 5 :

- pour les deux langues : partie écrite, coefficient 2

- pour la langue B (E22) : partie orale coefficient 3

- pour la langue A (E21) partie orale : coefficient 2 + coefficient 1 évalué dans le cadre de la sous-épreuve E52 « Négociation en langue vivante étrangère »

N’hésitez pas à diffuser le message à vos collègues d’autres établissements, afin qu’il n’y ait pas de bug final dans le report de notes.

  • Pour les redoublants : bénéfice par sous-épreuve, quel que soit le mode de validation, mais pour un candidat scolarisé en redoublement de seconde année dans un établissement habilité au CCF : obligation de valider en CCF les Unités de première année non validées.



Exemple 1 : si un candidat doublant a obtenu à la session 2009 pour l’épreuve E5, la note 9- décomposée en 11 pour E51 et 7 pour E 52 ; il ne doit repasser que E 52.

Exemple 2 : si un candidat doublant a obtenu pour l’épreuve E6, la note 8- décomposée en 6 pour E61 et 10 pour E62 ; il peut ne repasser que l’étude de cas mais comme il a obligation de refaire un stage en deuxième année, il a intérêt à repasser E62 pour valoriser sa double expérience.

Extrait du référentiel : Candidats ayant échoué à une session antérieure de l’examen :

Les candidats ayant échoué a une session antérieure de l’examen peuvent, s’ils le jugent nécessaire, au vu des éléments de notes et du regard porté par le jury, effectuer un stage en entreprise permettant d’acquérir les compétences requises pour la validation de l’épreuve E51 « prospection et suivi de clientèle » et/ou l’épreuve E62 « conduite des opérations import/export ». Toutefois, les candidats scolaires redoublants doivent effectuer les stages que leur établissement organise.

Mise à jour : 12 janvier 2010